Le chanvre

Le chanvre


Fibre naturelle

>

Fibre végétale

Speed-dating

Tu t’appelles comment ?

Cannabis sativa L., mais tout le monde m’appelle Chanvre.

Tu viens d’où ?

Je suis l’une des plus anciennes fibres textiles cultivées. Pour tout vous dire, on me cultivait déjà en Chine et en Europe il y a plus de 8 000 ans ! Et oui, ça ne me rajeunit pas.

chanvre ecoresponsable

Quel est ton gang parmi les fibres ?

Je suis une fibre végétale. Ma fierté est même d’être la fibre la plus écoresponsable du marché ! Et si je suis le premier de classe, je pâtis encore beaucoup des frasques de mon cousin, le chanvre indien (Cannabis indica) qui est classé comme drogue à cause de ses propriétés psychotropes.

Tu es né où ?

Cocorico ! Comme le lin, la France est là où je pousse le plus ! Selon Interchanvre.org, près de 18 000 ha de chanvre sont cultivés en France. Big up d’ailleurs au petit département de l’Aube où je suis particulièrement apprécié.

De quoi as-tu besoin pour grandir ?

Comme tout le monde, d’amour et d’eau fraiche (et un peu de fertilisant – naturel svp) ! Ce qui est sûr, c’est que je n’ai besoin d’aucun traitement fongicide, insecticide et herbicide au champ. En fait, je ne vois les producteurs que lors de l'implantation et de la récolte.

Tu mets combien de temps à pousser ?

On me sème au printemps, en avril-mai. Encore un point commun avec le lin ! Mais pour atteindre mes 3,5m de haut, je mets un peu de temps. Ma récolte se fait entre fin août et octobre.

Est-ce que tu pèses dans le textile-game ?

La question qui fâche… Non pas du tout, il est même difficile de trouver des chiffres à ce sujet ! On estime que je représente 0,5% de la production mondiale de fibre… C’est pas folichon mais de plus en plus de marques s’intéresse à mes caractéristiques.

femme dans un champ de chanvre ecoresponsable

Quelle est ta plus grande fierté ?

Ma culture est indolore pour la planète car je ne consomme rien de chimique !

3 raisons de compter sur toi ?

Je suis résistant, antibactérien et anti-mauvaises odeurs.

tissus en chanvre ecoresponsable

Un petit défaut ?

Mon processus de transformation en fibres textiles est un peu long et fastidieux. Et je suis souvent couplé à du coton afin d’apporter un peu plus de douceur. Il faut donc veiller également à la provenance et au mode de production du coton !