Le tencel/lyocell

Le tencel/lyocell


Fibre chimique

>

Fibre artificielle

Speed-dating

Tu t’appelles comment ?

J'en ai deux, Lyocell ou Tencel. Pas de double personnalité ici : Lyocell est mon nom générique et Tencel est celui que m'a donné la marque autrichienne de fibres textiles Lenzig AG. J'ai même un petit surnom : la soie végétale.

Tu viens d’où ?

Born in the USA en 1972.

forêt de bambou

Quel est ton gang parmi les fibres ?

Je suis une fibre artificielle cellulosique. Cela ne vous aide pas plus que ça ? Je vais approfondir un peu 🤓 Je suis fabriqué à partir de la pulpe de bois (chênes, hêtres, bouleaux mais également de bambous, eucalyptus, etc.), un peu comme mon cousin le modal. Pour dissoudre la cellulose et pouvoir créer le tissu, il faut me mélanger à un solvant (non-toxique).

Quelle est ta plus grande fierté ?

Etre une matière durable. En effet, le solvant servant à me fabriquer est recyclé à plus de 99,5%, ce qui limite mon impact environnemental.

3 raisons de compter sur toi ?

Je suis très résistant, doux et respirant. Il faut donc me privilégier par rapport à des fibres chimiques !

Un petit défaut ?

Plutôt un point de vigilance ! Si la ressource principale est durable, il faut privilégier les tissus certifiés FSC ou PEFC, signifiant que le bois provient de cultures durables.

Le Respon’fact ?

Dans le match qui m'oppose au coton, je sort grand vainqueur au niveau :

  • Du rendement : je produit 10 fois plus pour la même surface,
  • Du besoin en eau : 5 à 10 fois moins d'eau est nécessaire pour produire 1kg de tencel par rapport à 1kg de coton.

Pulpe de bois

Processus de création du lyocell/tencel